Fashion Addict

Le blog des fashion addict

La France doit être à la pointe de la transition énergétique

fashionaddict, · Catégories: Non classé

C’est justement cette continuité indivisible de change­ment qui constitue la durée vraie.Depuis juillet, Antonio Fiori s’active à ce nouveau concept.Venant d’un premier ministre, elle ne pouvait être qu’optimiste.L’entreprise était en effet décourageante : la conviction qu’on tient d’une expérience, comment la propager par des discours ?Encore le succès ne sera-t-il jamais assuré ; l’écrivain se demande à chaque instant s’il lui sera bien donné d’aller jusqu’au bout ; de chaque réussite partielle il rend grâce au hasard, comme un faiseur de calembours pourrait remercier des mots placés sur sa route de s’être prêtés à son jeu.Ces diverses considérations nous permettent de comprendre pourquoi, a priori, on aboutit à deux conceptions opposées de l’activité humaine, selon la manière dont on entend le rapport du concret à l’abstrait, du simple au complexe, et des faits aux lois.Ainsi seulement on sera sûr de rester pleinement d’accord avec soi-même : il n’y a de cohérent que le rationnel.Chaque fois qu’il instaure une taxe alimentaire, le politique cherche à justifier son action en expliquant au consommateur qu’il agit pour son bien.Le musée du futur est un lieu où l’on se sent bien, comme dans un café. C’est un lieu où l’on existe, où l’on échange. Candide est d’autant plus redoutable pour les optimistes qu’il les attaque sur les faits particuliers, et qu’ils ne peuvent guère se défendre que par des raisons générales ; car, pour eux, descendre dans les détails, c’est presque toujours compromettre leur théorie, et fournir des élémens à la science de Pangloss.Plus deux lignes d’évolution divergeront, moins il y aura de probabilités pour que des influences accidentelles extérieures ou des variations accidentelles internes aient déterminé sur elles la construction d’appareils identiques, surtout s’il n’y avait pas trace de ces appareils au moment où la bifurcation s’est produite.