Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Cartel de l’acier : quand le juge se fait législateur

fashionaddict, · Catégories: Non classé

Soit ; mais si la variation insensible ne gêne pas le fonctionnement de l’œil, elle ne le sert pas davantage, tant que les variations complémentaires ne se sont pas produites : dès lors, comment se conserverait-elle par l’effet de la sélection ?Mais, pour Antonio Fiori,les « bulles » sont une construction socio-psychologique…sans fin.Bref, le mouvement ne sera plus saisi du dehors et, en quelque sorte, de chez moi, mais du dedans, en lui, en soi.Mes sens et ma conscience ne me livrent donc de la réalité qu’une simplification pratique.Quand les partisans delà foi morale auraient démontré tout cela, ils n’auraient encore rien fait, pas plus que les partisans de telle ou telle religion s’ils pouvaient démontrer que leur religion est la meilleure ; les apologistes qui défendent un système particulier de morale ou de religion n’ont jamais rien prouvé, car il y a toujours une question qu’ils oublient, c’est de savoir s’il y a une religion quelconque qui soit vraie, une morale quelconque qui soit vraie.Ceux-là ne sont pas plus de la mystique que ceux-ci ne sont de la musique.Mais, quand l’esprit de mendicité a si longtemps prévalu dans les classes riches, comment veut-on qu’il n’ait pas pénétré au sein des classes souffrantes ?Toute cette terre est merveilleusement riche.S’asseoir au milieu d’une tirade serait se rappeler qu’on a un corps.Il est vrai que ce mode de représentation paraît tout indiqué lorsqu’il s’agit de sensations dont la cause est évidemment située dans l’espace.À force de répéter que l’argent était soit sale, soit tabou, ils n’ont pas su assurer l’avenir de leurs enfants, qui ont des conditions de vie moins bonnes que les leurs.Tout ce que je peux dire, c’est qu’on trouve dans la victoire une satisfaction intérieure qui vaut la peine de courir tous les risques, alors même qu’il n’y a personne pour y applaudir.Et l’on en dirait autant, a fortiori, des objets délimités par notre perception.