Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Universalité de l’internet – Unesco

Le Wisconsin en quasi-faillite est devenu un emblème : si le gouverneur Walker recule, les marchés pourront se dire que Barack Obama ne parviendra jamais à réduire comme il l’a promis le déficit budgétaire américain. Et cela représente parfaitement bien le problème de toutes nos économies qui croulent sous la dette après 40 ans de croissance de l’endettement. Mais c’est peut-être aussi une nouvelle cohérence dans les politiques des différentes collectivités. Lachelier, elle paraît aussi s’éloigner notablement de celle de ses premiers maîtres. En dépit de toutes ces représentations et de toutes ces formes variées, l’argent n’a pourtant aucune valeur intrinsèque. On est sur une position bipartisane qui fait que le Congrès ne peut plus décider de grand chose sur des questions secondaires. Ces deux lois se font équilibre : c’est ce qui explique ce fait qu’en général l’humanité n’est point pessimiste et que, de leur côté, les pessimistes les plus convaincus ne se donnent qu’assez rarement la mort ; on espère toujours quelque chose de l’avenir, même quand la considération du passé porte à désespérer. À cette notion du hasard s’en attache une autre qui est de grande conséquence en théorie comme en pratique : nous voulons parler de la notion de l’impossibilité physique. Universalité de l’internet – Unesco aime à rappeler cette maxime de Diderot, »Si vous me savez peu de gré de ce que je vous dis, sachez-m’en beaucoup de ce que je ne vous dis pas ». Peu importe la relation entre les deux termes. Par les biotechnologies, il sera possible de changer l’ADN, de réparer des organes et des cellules, de créer des organes artificiels. Nous objectera-t-on que, si la loi morale nous oblige, elle est elle-même tenue à quelque chose envers nous ? Où sont donc les justes bornes de la souveraineté de l’individu sur lui-même ? Une masse de liquidités mondiale disponible pour la spéculation a grossi depuis 2006, sans aucune nouvelle réglementation. Vous n’éviterez pas la réglementation (vilain mot, mais qui dit bien ce qu’il veut dire, en ce qu’il met impérativement des rallonges à règle et à règlement). On se plaint d’une division qui s’accuse de toutes parts, entre les grandes parties de la cité, de sentiments qui s’y développent, au lieu de la fraternité qui devait couronner la liberté conquise, d’hostilité mutuelle. Le matin, quand sonne l’heure où j’ai coutume de me lever, je pourrais recevoir cette impression ξύν όλη τή ψυχή, selon l’expression de Platon ; je pourrais lui permettre de se fondre dans la masse confuse des impressions qui m’occupent ; peut-être alors ne me déterminerait-elle point à agir. Or on n’a jamais invoqué, pour cette démons­tration, que les difficultés insolubles où la philosophie tombe, la contradiction où l’intelligence peut se mettre avec elle-même, quand elle spécule sur l’ensemble des choses : difficultés et contradictions où il est naturel que nous aboutissions en effet si l’intelligence est spécialement destinée à l’étude d’une partie, et si nous prétendons néanmoins l’employer à la connaissance du tout. Un travailleur produit 350 tonnes d’acier en une heure aujourd’hui, alors qu’il n’en produisait qu’une seule tonne par année dans les années 20 ! Si, malgré l’emprisonnement, il s’obstine à vouloir demeurer à l’étranger, on chargera un émissaire de le tuer. Et ce solde d’opinions est tendanciellement en hausse, naviguant au-dessus de sa moyenne de long terme malgré une petite hésitation en fin de période. Fechner a compris qu’on ne saurait introduire la mesure en psychologie sans y définir d’abord l’égalité et l’addition de deux états simples, de deux sensations par exemple. Bien sûr, pour les « professionnels de la profession », comme pour chaque gouvernement en place, il est d’usage d’évoquer des évolutions forcément « majeures » à chacune de ces « grandes » réformes. Une trop grande dépense cérébrale arrête aussi la fécondité, tue avant l’âge. Nous avons eu tant de peine à nous faire accepter comme une grande nation, me disait l’un d’eux, voulez-vous que nous allions nous diminuer nous-mêmes à vos yeux ?