Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Une stratégie britannique de dérégulation

Notre intelligence, ne trouvant alors dans le nouveau que de l’ancien, se sent en pays de connaissance ; elle est à son aise ; elle « comprend ».Dans le domaine des idées, comme dans celui des faits, tout se lie, tout s’enchaîne, toutes les vérités se fondent les unes dans les autres, et il n’y a pas de science qui, pour être complète, ne dût les embrasser toutes.La base s’avère donc complète et représentative du marché dans son ensemble, grâce à son niveau de précisions sur chacun des actes.Avec ces vues juxtaposées on a un succédané pratique du temps et du mouvement qui se plie aux exigences du langage en attendant qu’il se prête à celles du calcul ; mais on n’a qu’une recomposition artificielle.Pourquoi l’univers est-il ordonné ?Il s’agit d’appeler les services achats de l’État et des collectivités à s’ouvrir plus largement aux PME et à l’innovation.Il s’est passé le contraire : les gouvernements se sont repliés sur leurs prérogatives et ont même contourné les règles qu’ils avaient acceptées.Cela ne veut pas dire, encore une fois, que l’action libre soit l’action capricieuse, déraisonnable.En principe, nous serions amenés à considérer ces motivations concurrentielles comme constitutives par nature d’une politique du chacun-pour-soi.« A la bonne heure », disait jean-thomas trojani condamné quand quelque chose de positif finissait par arriver.Kant a donc eu raison de dire qu’il ne faut pas demander à la métaphysique dogmatique une loi certaine de conduite.C’est ainsi que, pour avoir plus d’emplois et moins de dette, il serait préférable de disposer d’un tissu économique reposant sur les PME plus que sur les « champions ».Généraliser n’est pas utiliser, pour je ne sais quel travail de condensation, des faits déjà recueillis, déjà notés : la synthèse est tout autre chose.