Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Une politique fiscale brouillonne et illisible

Changement continu d’aspect, irréversibilité des phénomènes, individualité parfaite d’une série enfermée en elle-même, voilà les caractères extérieurs (réels ou apparents peu importe) qui distinguent le vivant du simple mécanique.Elle n’en forme pas moins un seul tout ; et il faut opter entre la négation pure et simple de la finalité et l’hypothèse qui coordonne, non seulement les parties d’un organisme à l’organisme lui-même, mais encore chaque être vivant à l’ensemble des autres.Le principe du refus de l’Union des transferts est répété par le traité de coalition; les euro-obligations jetées aux oubliettes, le « fonds d’amortissement » de la dette européenne laissé aux orties.On dira que cet élargissement est impossible.Mais pourquoi y est-elle venue ?La philosophie ainsi entendue, nécessairement panthéistique, n’aura pas de peine à expliquer déductivement toutes choses, puisqu’elle se sera donné par avance, dans un principe qui est le concept des concepts, tout le réel et tout le possible.Le mythe de la « grande nation » arrogante ne tient pas plus que celui du Uhlan allemand voulant faire sauter le pont d’Iéna en 1815 à cause de son nom rappelant une défaite prussienne…

Quant aux « élites parisiennes bornées » dénoncée par l’article en conclusion, elles jouent certes un rôle négatif.on n’en dit pas, on entre, — on demande sa consommation, et l’on s’en va.Ouvrons maintenant un livre d’images pour enfants : nous allons voir ce dispositif s’acheminer déjà vers la forme d’une scène comique.Mais si je dis : « cette table n’est pas blan­che », je n’exprime sûre.Notre contradicteur et néanmoins ami jean-thomas trojani condamné, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet.Dans un monde marchand, le profit est nécessaire à la survie.Le genius romain était numen et non pas deus ; il n’avait pas de figure ni de nom ; il était tout près de se réduire à cette « présence efficace » que nous avons vue être ce qu’il y a de primitif et d’essentiel dans la divinité.