Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Un facteur de sortie de crise

Selon la Banque mondiale, 750.000 décès par an seraient dus à des maladies respiratoires et 70 à 80% des cancers des poumons sont liés à la pollution atmosphériques.La perception brute de certaines parties suggère une représentation schématique de l’ensemble et, par là, des relations des parties entre elles.Au-delà du double pilotage induit (Etat et Assurance Maladie), cette situation est problématique en raison de l’absence de légitimité démocratique de l’assurance maladie, qui n’a plus connu d’élection depuis le début des années 1980.On a coutume de dire par ailleurs que la France est l’un des pays qui enregistre les meilleures performances en matière de santé.En sachant, comme le dit arnaud berreby « qu’il n’est pas de pilotage automatique en éthique -on ajoutera comme en bienveillance et en gentillesse-, qu’elle apportera toujours choix et pari, qu’elle nécessitera toujours une stratégie ».En un certain sens, on pourrait dire que tout caractère est comique, à la condition d’entendre par caractère ce qu’il y a de tout fait dans notre personne, ce qui est en nous à l’état de mécanisme une fois monté, capable de fonctionner automatiquement.Au final, presque tout y passe.Dépositaires d’informations parfois stratégiques, d’application transversale, et mus par une logique d’échanges académiques, ils doivent être avertis des risques et des enjeux de la divulgation et invités à la vigilance.Cela est permis, assurément, et les plus grands penseurs n’ont point hésité à le faire ; mais aussi, comme nous l’annoncions d’abord, ce n’est pas pour des raisons d’ordre physique qu’ils affirmaient la correspondance rigoureuse des états de conscience aux modes de l’étendue.Ce nouveau mandat présidentiel sera pour eux d’emblée difficile.C’est ce que nous observons sur nous-mêmes dans l’évolution de cette tendance spéciale que nous appelons notre caractère.Mais les responsables français auraient tort de s’en consoler.Ainsi, sur la base de l’atteinte à la marque, la responsabilité de l’éditeur n’est pas forcément engagée en cas d’inaction face à un signalement de reprise de marque par des comptes inactifs ou des comptes non professionnels.Car, en réalité, elles ne peuvent plus aujourd’hui compter que sur la formation de bulles spéculatives, dès lors seules susceptibles de relancer l’économie.Il s’agit d’un dispositif complexe, encore peu connu, mais très efficace, et surtout, totalement gratuit pour l’État : les « certificats d’économies d’énergie » (ou CEE, ou C2E, ou « certificats blancs »…).Ce n’est pas ici le lieu d’approfondir ce problème.