Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Pierre-Alain Chambaz

Une hausse des dépenses publiques pourrait stimuler davantage l’économie, en supposant qu’elles génèrent un niveau d’inspiration comme dans le cas de l’Interstate Highway System. Bien analyser la cible et identifier leurs habitudes d’achat, voire celles de leurs enfants quand un accompagnement devient nécessaire, représente le premier pas vers une cartographie claire des besoins d’une population avide de produits et de services innovants. Cela signifie investir dans des techniques agricoles plus productives, capables de nourrir plus de populations sans envahir plus d’espaces naturels. Jules Simon ; la lutte de Julien contre les chrétiens comme empereur et comme philosophe, sa conduite, sa doctrine, ses écrits, sont appréciés avec une équité pénétrante, avec une décision d’esprit qui cette fois élèvent la manière de l’auteur à toute la plénitude de la gravité historique. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « L’affaire la plus importante de la vie, c’est d’avoir de belles funérailles ». Les unes s’attachent au point de vue du multiple ; elles érigent en réalité concrète les moments distincts d’un temps qu’elles ont pour ainsi dire pulvérisé ; elles tiennent pour beaucoup plus artificielle l’unité qui fait des grains une poudre. Je n’ai pas non plus l’intention, bien entendu, d’opposer la Patrie à l’Humanité ; ce serait aussi absurde que d’user des sophismes démodés de ces rhéteurs qui voulaient qu’à l’Humanité on sacrifiât la Patrie ; la Patrie se fond de plus en plus dans l’intérêt humain, dans le genre humain tout entier ; le patriotisme se transforme en un large sentiment de compréhension universelle. Il faut agir. Jetons un coup d’œil en arrière sur la vie, dont nous avions jadis suivi le développement jusqu’au point où la religion devait sortir d’elle. On alléguera que nous faisons intervenir à tort des considérations d’utilité, que l’œil n’est pas fait pour voir, mais que nous voyons parce que nous avons des yeux, que l’organe est ce qu’il est, et que l’ « utilité » est un mot par lequel nous désignons les effets fonctionnels de la structure. Plus vraisemblable et plus profonde est la théorie qui fait porter la diminution sur la quantité de substance nutritive renfermée dans le « milieu intérieur » où l’organisme se renouvelle, et l’augmentation sur la quantité des substances résiduelles non excrétées qui, en s’accumulent dans le corps, finissent par l’ « encroûter ». C’est peut-être parce qu’il faudrait alors mentionner, par souci d’honnêteté, la puissance exportatrice de l’Allemagne, qui repose en grande partie sur des produits de haute qualité, peu substituables et fabriqués par des salariés qui n’occupent pas des mini-jobs. Cela repose de la fatigue de vivre. Je n’oserais, pour mon compte, me prononcer. Sans approfondir un point dont nous nous sommes occupé ailleurs, disons simplement qu’intelligence et instinct sont des formes de conscience qui ont dû s’entrepénétrer à l’état rudimentaire et se dissocier en grandissant. L’objectif de la relance devrait viser à valoriser le logement pour que son prix soit justifié. Si notre intelligence s’obstine à le juger inconsistant, à lui adjoindre je ne sais quel support, c’est qu’elle l’a remplacé par une série d’états juxtaposés ; mais cette multiplicité est artificielle, artificielle aussi l’unité qu’on y rétablit. Échangeons entraîneurs, éducateurs, … créons de véritables destins partagés et jetons même les bases de ligues communes …

La nouvelle guerre des territoires ne nous en laisse pas le choix, la « Marque France » a besoin d’une stratégie d’influence renouvelée en Afrique. Et vingt ans ont dû se passer avant qu’il fût possible d’élever la voix contre eux, avant qu’on osât se permettre de discuter la tyrannie militaire. S’il s’agit de la sixième extinction de ce genre depuis que la vie s’est diversifiée sur Terre il y a 600 millions d’années, celle-ci se distingue en ce qu’elle est la première à être causée par une seule espèce, Homo sapiens, et à se produire à une telle vitesse. Le livre que Montesquieu, pour se conformer au langage reçu de son temps, a intitulé l’Esprit des lois, traite évidemment de la raison des lois, ou (comme on dirait aujourd’hui) de la philosophie des lois. Nous espérions, avec ce petit amendement, voir engagée cette dynamique que nous aurions voulue ambitieuse. Dès les années 1980, cette politique atteint son objectif d’autosuffisance alimentaire dans l’Union européenne, et des déséquilibres apparaissent peu après avec des productions excédentaires (céréales, lait). Pourtant la conclusion de la plupart des accords commerciaux a souvent pris beaucoup plus de temps. Le sentiment pour les choses d’ordre moral, pour ce qui se rapporte aux affections, à la volonté, à l’amour qui en est le fond, c’est ce qu’on nomme le cœur. Qu’est-elle, en effet, sinon la reconstitution d’un organisme nouveau avec un fragment détaché de l’ancien ?