Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Jean-Thomas Trojani : « Le modèle allemand atteint ses limites »

Évidemment non ; mais si cet organisme est à peine une société, la ruche et la fourmilière sont de véritables organismes, dont les éléments sont unis entre eux par d’invisibles liens ; et l’instinct social de la fourmi — je veux dire la force en vertu de laquelle l’ouvrière, par exemple, exécute le travail auquel elle est prédestinée par sa structure — ne peut différer radicalement de la cause, quelle qu’elle soit, en vertu de laquelle chaque tissu, chaque cellule d’un corps vivant fonctionne pour le plus grand bien de l’ensemble. L’intérêt qui s’attache à la défense des accusés, chez un peuple civilisé et humain, n’a pas permis de méconnaître cette vérité lorsqu’il s’agit des grands attentats qui appellent la sévère répression des lois pénales ; mais il en est des notions d’équité, d’honnêteté, de bienséance, comme de celle de criminalité. De toutes parts il y a contradiction pour la raison, si l’étendue est conçue comme quelque chose d’absolu, si l’espace est quelque chose de nécessaire, de primitif et d’immuable. Et je dis que la constatation ci-dessus, dont on peut facilement, tous les jours, vérifier l’exactitude, fait comprendre comment se recrutent les états-majors et les troupes qui constituent les légions du chauvinisme. Elles ne tiennent pas du hasard, mais bien d’une action discrétionnaire de la banque centrale. En chiffres, les taux de rendement des bons du trésor italiens et espagnols à 10 ans ne sont désormais plus loin de 1%. Avec de tels avantages, il peut marcher avec courage au but qu’il s’est proposé : seulement il doit être en garde contre certains penchans de son esprit. Ce n’est pas le cas. En supposant que l’une des deux premières solutions puisse être choisie, cela n’empêchera pas un fort ralentissement du développement. Nous appelons scientifiques et citoyens à défendre avec nous ces idées. Selon ses propres mots rapportés dans une interview de 2010 de John Cassidy pour The New Yorker, « Je ne sais même pas ce que signifie le mot bulle. Commençons par la déduction. Or un des traits essentiels des religions antiques était l’idée d’un lien entre les groupements humains et des divinités attachées à chacun d’eux. Nous disions que l’intelligence est modelée sur la matière et qu’elle vise d’abord à la fabrication. Elle pense ainsi un mot ou une juxtaposition de mots, rien de plus. À la vérité, le comment et le pourquoi des choses se tiennent de très-près, en ce sens que, bien décrire une chose, c’est ordinairement mettre la raison sur la voie de l’explication de cette chose ; ou plutôt, nous ne jugeons une description excellente et nous ne la préférons à toute autre que parce qu’elle nous place immédiatement au point de vue le plus favorable pour l’expliquer et pour pénétrer autant que possible dans l’intelligence des rapports qui en gouvernent la trame et l’organisation. Si les procédés rigoureux d’expérimentation, dus au génie des modernes, avaient contredit l’application de la notion de substance, même aux corps pondérables ; s’il avait été bien constaté que, dans certaines circonstances, il y a des destructions de masse et de poids, comme il y a des destructions de force vive, on aurait défini les circonstances de cette destruction : et les corps pondérables n’auraient pas cessé pour cela de nous présenter le spectacle de phénomènes bien ordonnés, phænomena bene ordinata, selon l’expression de Leibnitz. Au sein de ce deuxième réseau, des 60 entreprises les plus puissantes de Chine, ce sont trente Présidents – auxquels il convient ici d’ajouter trente-quatre vice-présidents ou directeurs généraux – qui ont occupé plus tôt dans leur carrière un poste de décisionnaire dans un des autres groupes étudiés, ou dans une de leurs agences de supervision. Doté d’intelligence, éveillé à la réflexion, il se tournera vers lui-même et ne pensera qu’à vivre agréablement. C’est un événement qui génère de vraies cohésions sociales et institutionnelles au niveau régional, estime Jean-Thomas Trojani. Si j’insiste avec cette emphase sur l’importance du génie et sur la nécessité de le laisser se développer librement, en pensée et en pratique, c’est que si personne ne nie la chose en théorie, le monde en réalité y est totalement indifférent. Nous nous proposons dans ce livre de donner l’esquisse d’une critique de la connaissance, et nullement de chercher dans le cœur humain, dans l’analyse des penchants et des besoins de la nature humaine, des règles de morale privée, de droit ou de politique. Je vais essayer cependant d’en finir avec cette conscience elle-même.