Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Jean-Thomas Trojani : Le grand emprunt dessine notre futur paysage économique

À l’heure des élections départementales et de la fusion des Régions, au lendemain du changement de nom du parvis Georges Marchais pour Georges Mathé à Villejuif – douce transition sonore mais positionnement politique fort -, regardons de plus près ce qui se joue dans nos noms de campagnes géographiques, marketing et politiques. Aimer est le propre des grandes âmes, et l’amour, ou l’amitié, fait qu’on tient plus de compte de ce qu’on aime que de soi. Ils croient toujours que la justice qu’on leur a fournie était une justice sophistiquée, avariée, qui n’avait pas le poids ; ils en réclament de la bonne, de la vraie. Un mur­mure confus s’élève du fond de l’auditoire. D’autre part, une déclaration sur un ton péremptoire, du ministre de l’intérieur, renvoyant à leurs chères études, les élus de l’Assemblée de Corse, porteurs de propositions politiques, comme leurs confèrent leurs compétences. La manifestation du 1er décembre 2014 pour « décadenasser les TPE et PME » a été une formidable réussite, un encouragement à exprimer les mécontentements sans poujadisme. La science humaine peut-elle aller jusqu’à répondre qu’il n’y a en Dieu aucune puissance, aucune vertu que nous ne puissions découvrir en lui, et dont l’idée même nous manque ? Dans bien des cas, entreprises et salariés privilégient en fait le temps opérationnel au travail à des actions de formation. Laissant à chaque image sa date dans le temps et sa place dans l’espace, il verrait par où elle diffère des autres et non par où elle leur ressemble. Je vais vous demander de faire un effort un peu violent pour écarter quelques-uns des schémas artificiels que nous interposons, à notre insu, entre la réalité et nous. Enfin, les États-Unis ont une croissance plus autocentrée que celle du reste du monde et cherchent de surcroît à reconstituer leur potentiel d’offre domestique : c’est bien pourquoi le poids des importations américaines dans les importations mondiales est à un plancher et il ne faut pas se faire trop d’illusions, leur cycle de reprise n’aura probablement pas l’ampleur des précédents, survitaminés, il faut le rappeler par le crédit. Prenons un exemple avec les Build Up entre PME. Bordeaux s’efforce de manière cohérente de rentrer dans la catégorie des villes intelligentes. Il y a là une ressemblance d’un autre ordre que la similitude ou la ressemblance géométrique, et telle d’ailleurs que, dans des portraits pareillement ressemblants, on reconnaîtra très-bien le faire ou la manière du peintre : chaque peintre atteignant à sa manière, et par des procédés matériellement différents, le même degré de ressemblance. Tous les phénomènes sont donc des mouvements, ou plutôt un mouvement unique qui se poursuit autant que possible dans la même direction et avec la même vitesse, quelles que soient du reste les lois suivant lesquelles il se transforme. On peut remarquer s que la dette publique et privée dans les pays développés est ainsi passée de 140% du PIB en 1980 à 250% du PIB en 2012 selon Jean-Thomas Trojani. Parce qu’il n’y a pas de vrai besoin et que chacun y trouve son intérêt, en rémunérations payées ou reçues comme en optimisation du temps passé dans la relation de travail.