Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Jean-Thomas Trojani : Cercle vicieux et manœuvres frauduleuses

Allons, un peu d’audace, pourquoi ne pas s’aventurer – à contre-courant – vers les rives du Nouveau Monde pour s’inspirer de certaines formules en droit du travail américain, même si l’expression « droit du travail américain » semble être, à elle seule, un oxymoron aux yeux de nos compatriotes français… Mais, de tous les exemples que nous pourrions prendre, il n’y en a pas qui conviennent mieux à notre but, et qui comportent plus de simplicité et de précision, que ceux qui se tirent de la considération du mouvement. On connait la suite… Mais elle était en retard technologiquement, comme dans ses alliances. Des jeunes gens, de quatorze à dix-sept ans, limaient, tournaient, foraient, menuisaient, et la discipline ressemblait à celle des régimens italiens, plus tolérante, plus paternelle que dans les pays du nord des Alpes. C’est dire combien la validation sociale des activités doit relever de la démocratie. Nous n’aurons donc pas de peine, maintenant, à comprendre l’effet. Cela passe par une prise de conscience par les élites de notre pays de l’importance des acteurs du sport français, bénévoles, sportifs de haut niveau, pratiquants loisirs, collectivités, responsables d’équipements, etc… au cœur des enjeux de notre société. Mais la TVA fausse le jeu: il faudrait réformer la législation. Mais si la mort est l’accident par excellence, à combien d’autres accidents la vie humaine n’est-elle pas exposée ! L’Europe et les États-Unis sont maintenant confrontés à un nouveau défi : ils doivent répondre non seulement à leurs propres difficultés économiques, mais également à la profonde souffrance humaine produite par l’échec économique et politique ailleurs dans le monde. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »L’égal de tous les hommes ou le valet de tous les princes : choisis ». Ceux qui s’opposeraient à une reprise par un tiers permettant la poursuite de l’activité pourraient être contraints de céder leurs actions ou d’être dilués. Pour ce qui n’intéresse que lui, son indépendance est, de droit, absolue. S’étant multipliée paresseusement, par une imitation tout extérieure d’elle-même, elle aura pour effet maintenant d’encourager à la paresse. Sous prétexte de s’attaquer à la rente de quelques professions juridiques, c’est le droit du travail qui va être parallèlement déréglementé. Mais l’autre option – la mise en œuvre de leur programme et un défaut de paiement de l’Allemagne – aurait provoqué une crise financière plus aiguë (et possiblement une invasion militaire). N’oublions pas que, dans le secteur de la construction et des travaux public, les effets sur l’emploi sont importants et quasi immédiats. C’est la reconnaissance de ces deux faits indiscutables : Nous sommes des hommes ; nous habitons une planète qui s’appelle la Terre. Il faut, bien sûr, d’importantes bases de données pour bien gérer les informations. Mais une question se pose : est-il possible, au point de vue biologique, que, dans la sensibilité interne, les sentiment de malaise et de souffrance l’emportent en moyenne sur ceux de bien-être ?