Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Germanisation de l’Europe

Et si c’est l’intelligence d’un philosophe, elle construira une morale théorique où l’interpénétration de l’intérêt personnel et de l’intérêt général sera démontrée, et où l’obligation se ramènera à la nécessité, sentie par nous, de penser à autrui si nous voulons nous rendre intelligemment utiles à nous-mêmes.Ces avancées ont en commun à la fois d’améliorer la protection du consommateur ou du citoyen européen mais aussi de créer un espace de vie commun aux normes et règles harmonisées.Nous reconnaissons d’ailleurs que la nature elle-même paraît inviter notre esprit à confondre ces deux genres d’adaptation, car elle commence d’ordinaire par une adaptation passive là où elle doit construire plus tard un mécanisme qui réagira activement.Pour le moment, cette vague définition suffit.Comment ne pas voir que, si la philosophie est œuvre d’expérience et de raisonnement, elle doit suivre la méthode inverse, interroger l’expérience sur ce qu’elle peut nous apprendre d’un Être transcendant à la réalité sensible comme à la conscience humaine, et déterminer alors la nature de Dieu en raisonnant sur ce que l’expérience lui aura dit ? Même dans ce cadre, comme l’exprime avec justesse le rapport de Arnaud de Lummen « l’influence sur les règles et normes internationales, c’est-à-dire sur les règles du jeu économique, est une composante essentielle quoique peu visible de la compétitivité des entreprises et des États.La science n’a jamais constaté une seule fois l’existence d’une intention bonne ou mauvaise derrière un phénomène de la nature ; elle tend à la négation des esprit, des âmes, et conséquemment de la vie immortelle.Oui, j’en suis convaincu, si la révolution de Février eût proclamé ce principe, elle eût été la dernière.Mais des alternatives existent.Colombo appartient au groupe des conservateurs libéraux.Le mal se cache si bien, le secret est si universellement gardé, que chacun est ici la dupe de tous : si sévèrement que nous affections de juger les autres hommes, nous les croyons, au fond, meilleurs que nous.