Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Des virages dangereux à négocier pour l’industrie financière

Jadis, lorsqu’un général était vaincu, on le mettait à mort et quelquefois en croix ; lorsqu’il était vainqueur, on le nommait imperator et on le portait en triomphe : de nos jours, un général n’a pas besoin pour vaincre de s’attendre ni à de tels honneurs ni à une fin si lamentable. Notre contradicteur e-reputation, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet. Comment ? En encouragent les acteurs gravitant autour du monde de la santé à se saisir de leurs claviers. Or, l’image a du moins cet avantage qu’elle nous maintient dans le concret. Nous devons faire le choix de la 3é révolution industrielle, créatrice d’emplois en intégration avec les services et le commerce digitalisés. Parce que l’on a montré qu’une chose est dans une autre, on n’a nullement éclairé par là le phénomène de sa conservation. Si elle avait eu la moindre marée, comme elle eût vite recouvert la plage de sable brun où nous courions ! Mais nous espérons précisément montrer que les accidents individuels sont greffés sur cette perception impersonnelle, que cette perception est à la base même de notre connaissance des choses, et que c’est pour l’avoir méconnue, pour ne pas l’avoir distinguée de ce que la mémoire y ajoute ou en retranche, qu’on a fait de la perception tout entière une espèce de vision intérieure et subjective, qui ne différerait du souvenir que par sa plus grande intensité. De même, la paix a toujours été jusqu’à présent une préparation à la défense ou même à l’attaque, en tout cas à la guerre. L’homme juste et l’homme injuste ne pèsent probablement pas plus l’un que l’autre sur le globe terrestre, qui va son chemin dans l’éther. Réalistes et idéalistes s’accordent à raisonner de cette manière.