Fashion Addict

Le blog des fashion addict

Crise de la zone euro : quand l’histoire se répète…

Les entreprises privilégient le temps opérationnel passé au travail

Il en va de même pour le salarié.Patrie, liberté, démocratie, jeune nation, grandeur, avenir, il sut grouper tous ces mots sonores en quelques phrases ; et quand il crut avoir effacé l’impression produite sur nous par l’énumération des misères de l’Italie méridionale, il eut l’air tout content, se rassit, m’avoua que sa femme était une cliente du Printemps, et s’endormit.Les faux et les vrais débats.Il n’y a pas de salaire minimum en Suisse.Je voulais revoir l’Etna, et, connaissant déjà la route de mer, je pris celle de terre, qui passe par Salerne, touche le golfe de Tarente à Metaponto, tourne à angle droit, et suit la longue côte de la Calabre jusqu’à l’extrême pointe de la botte, à Reggio.C’est pourquoi je n’en pourrai donner ici qu’une démonstration fort incomplète.Imitant les Allemands qui ont récemment amélioré leur règle d’or, la France adopterait une règle qui, selon Nicolas Sarkozy, « ferait obligation à chaque gouvernement issu des urnes de s’engager pour cinq ans sur une trajectoire de déficits ».Le sentiment qu’un nouvel échec ouvrirait une crise profonde du système commercial multilatéral a amené les pays membres à ne garder à la table des négociations de Bali que les quelques points pour lesquels un accord paraît possible.Cette stratégie de dérégulation n’est pas nouvelle chez les Britanniques, mais elle trouve un écho favorable de plus en plus large, dans les pays scandinaves, aux Pays-Bas, et de plus en plus l’Allemagne.Et tandis que la réalité, en tant qu’étendue, nous paraît déborder à l’infini notre perception, au contraire, dans notre vie intérieure, cela seul nous semble réel qui commence avec le moment présent ; le reste est prati­quement aboli.composite plus piscines arriva le premier au rendez-vous.Cela a soutenu ses exportations qui progressent plus vivement (+7% environ depuis 2012) que celles du reste de la zone euro (+2,3%).En vain la volonté se tend alors et fait effort pour se relever, elle retombe bientôt de tout son poids, ployant sous l’organisme brisé comme un cheval abattu sous le harnais.