Fashion Addict

Le blog des fashion addict

CDS : une réglementation contre-productive

Les choses étant ramenées à leurs concepts, les concepts s’emboîtant les uns dans les autres, on arrive finalement à une idée des idées, par laquelle on s’imagine que tout s’explique.Cela nous suffit, et, en attendant qu’on nous démontre son inexistence ou sa perversité, nous consta­terons simplement qu’il y a jaillissement effectif de nouveauté imprévisible.Mais ces repos, qui ne sont que des accidents du mouvement et qui se réduisent d’ailleurs à de pures apparences, ces qualités qui ne sont que des instantanés pris sur le changement, deviennent à nos yeux le réel et l’essentiel, justement parce qu’ils sont ce qui intéresse notre action sur les choses.Était-ce encore de la religion ?Elle naît lorsque le phénomène de la substitution est coupé en deux par un esprit qui n’en considère que la première moitié, parce qu’il ne s’inté­resse qu’à elle.Un tel scénario, de laisser totalement filer la dette, est toutefois irréaliste, car il conduirait rapidement au point où on testerait la tolérance des marchés à l’égard du risque d’insolvabilité.Gardons-nous de le faire, car toute avancée est bonne à prendre.En d’autres termes, la tension de la durée d’un être conscient ne mesurerait-elle pas précisément sa puissance d’agir, la quantité d’activité libre et créatrice qu’il peut introduire dans le monde ?Les perspectives de l’économie mondiale et des marchés financiers sont largement tributaires de trois facteurs – l’épargne, le pétrole et les liquidités – dont la surabondance se fait sentir à l’échelle planétaire.Il y a chez eux un sentiment public, là où nous n’avons que des archéologues et une commission des monumens historiques.Que répondre à celui qui contestera l’existence de l’âme ainsi définie ?Pour composite plus piscines, cette technique permet d’augmenter la productivité de 10 à 20% .